Le choeur : qui sommes-nous ?

Créé en 1987 à l’initiative d’étudiants de l’Université de Paris II « Panthéon-Assas », le Choeur Universitaire d’Assas est une association loi 1901. Ce choeur amateur, essentiellement composé d’étudiants et d’anciens, est dirigé par un chef professionnel. Il a reçu dès ses débuts le soutien de présidents de l’Université, Messieurs Imbert, Durry et Ardant, soutien poursuivi par leurs successeurs Bernard Teyssier, Jacqueline Dutheil de la Rochère, Louis Vogel et Guillaume Leyte.
 Dirigé successivement par Daniel Hazan, Laetitia Casablanca et Pascale Jeandroz, Michaël Cousteau, Igor Bouin, Benjamin Woh. le Choeur est désormais placé sous la direction artistique de Mauro Fantin.

Le Chœur d’Assas a pour vocation de permettre à ses membres, débutants ou chanteurs expérimentés, sachant ou non lire la musique, d’aborder les plus grandes œuvres de la musique savante occidentale selon une technique d’apprentissage permettant de se produire avec orchestre en fin d’année, lors de concerts de grande qualité.
Chaque fin d’année, le Chœur d’Assas donne un concert dans le Grand Amphithéâtre de l’Université de Paris II ou dans des églises de la capitale, accompagné de musiciens et de solistes professionnels. La qualité de cette prestation permet la réalisation d’un CD commémoratif.
Le choeur a ainsi connu un vif succès en interprétant, entre autres œuvres avec orchestre, de 1997 à 2007, la Missa Criola de Ariel Ramirez, le Magnificat d’Antonio Vivaldi, le Requiem de Gabriel Fauré, la Petite Messe Solennelle de Gioachino Rossini, la messe brève Rorate coeli desuper de Joseph Haydn et les messes brèves köchel 275, 65 et 49 de Wolfgang Amadeus Mozart, la messe en sol D.167 de Franz Schubert, les Funeral Music of the Queen Mary de Henry Purcell, différentes cantates de Jean-Sébastien Bach, le psaume 121 Laetatus sum, le Credo RV 591 et le Beatus Vir de Vivaldi, le Stabat Mater d’Antonio Caldara, le Miserere de Johann Christoph Friedrich Bach, l’Elegischer Gesang de Ludwig van Beethoven et le Requiem de John Rutter. Ces pièces avec orchestres pouvant être proposées avec des œuvres réclamant un effectif plus réduit tel que par exemple le Cantique de Jean Racine de Gabriel Fauré, le Requiem de Giacomo Puccini ou le Panis Angelicus de César Franck (dans sa version originale pour orgue, violoncelle solo, harpe, soprano et choeur mixte).
En mai 2015, le chœur à achevé sa saison avec le succès des 3 représentations de Dindon et Enée de Henry Purcell suivi en juin et septembre 2016 des 3 représentations l’Opéra Orphée et Eurydice de Gluck.
La saison 20116-2017 à été marquée par les 2 concerts donnés avec Le Choeur du Pays d’Etampes, Le Choeur Symphonique d’Ile de France, rassemblés autour de l’orchestre « Les Concerts d’Athalie » de La Messe Solennelle Sainte Cécile de Charles Gounod et Le Psaume 150 de César Franck.

Le Choeur se réuni tous les mercredis soir de 19h30 à 21h30 chez les Spiritains 30 rue Lhomond Paris 5ème